Subvention cantonale pour reines d’élevage 2020

Le canton de Fribourg soutient l’apiculture pour motiver les éleveurs à produire plus de reines et les apiculteurs à se fournir dans la région de reines de qualité. Ce projet continue en 2020 !

Ne pas oublier de renvoyer le formulaire et les fiches dûment remplis et signés pour demander la subvention cantonale pour vos reines fécondées en station A ! Ce-ci au plus tard jusqu’au
15 septembre 2020.

Envoyer à:
Madame Geneviève Gillon, Chemin de la Chaussy 6, 1553 Châtonnaye

Vers le règlement et les formulaires

Rucher-école de Grangeneuve : Pesées du mois d’août

Les colonies, où les reines ont été encagées, se sont refait une santé en août, moyennant un nourrissement spéculatif.

Lors des canicules, malgré un étang à moins de quinze mètres, des abeilles ont voulu profiter des joies de la baignade en piscine chlorée ; semant la zizanie chez les jeunes voisines en maillot de bain rayé. Une piscine apicole-abreuvoir, plus adaptée et adéquate, a été mise en place devant le rucher.

Sur un autre rucher d’un apiculteur privé, nous avons récolté du « miel » rouge de merisier : signe d’une grosse disette en juillet.

Eric Dorthe
Responsable Rucher-école Grangeneuve
Institut agricole de l’État de Fribourg

Le pas à pas : le nourrissement spéculatif (2006)
(Photo : apiservices.biz)

Rucher-école de Grangeneuve : Pesées du mois de juillet

Au début de juillet, la balance redescendait, les abeilles ne s’auto-suffisaient plus.
L’extraction a eu lieu le 15 juillet avec 7 kg de moyenne par colonie (ruches de testage incluses).
Les cadres de corps étaient dangereusement vides. 
Un nourrissement rapide a été fait pour corriger le tir, suivi du premier traitement d’été à l’acide formique, avant les canicules.
Dès maintenant, les faux-bourdons sont considérés comme “persona non grata » ; le sexe faible n’est pas celui qu’on croit.

Eric Dorthe
Responsable Rucher-école Grangeneuve
Institut agricole de l’État de Fribourg

Musée d’histoire naturelle de Fribourg : Le chant des abeilles

Une installation sonore transporte les visiteurs du Musée d’histoire naturelle (MHN) de Fribourg dans la musique des abeilles. Après Zurich et Schaffhouse, c’est la première fois que ce projet est exposé en Suisse romande, relève le MHN. Le travail du musicien Beat Hofmann et de l’ingénieur du son Andrew Phillips est accessible jusqu’au 1er novembre.

L’un des deux espaces sonores plongera l’auditeur au cœur d’une ruche, avec tous ses sons différents – «les abeilles ne se contentent pas de fredonner, mais produisent une grande variété de sons, allant d’un doux bruissement à un bourdonnement profond, en passant par de forts craquètements», précise le musée.

Vers l’article dans La Liberté

(Photo : Freiburger Nachrichten)

Rucher-école de Grangeneuve : Pesées du mois de juin

Le mois de juin est passé et la balance marque le même poids.

Jolie extraction le 28 mai, avec du miel plus sec dans les cadres non operculés, que dans les cadres operculés. La disette et le froid ont eu raison des réserves des corps de ruche. Après cette période incertaine, le temps a tourné aux alentours du solstice. Certaines colonies ont essaimé jusqu’à la fin du mois.

Avec une année précoce, il faudra effectuer le 1er traitement d’été « aussi vite que possible, mais aussi lentement que nécessaire » dixit le conseiller fédéral fribourgeois.

Eric Dorthe
Responsable Rucher-école Grangeneuve
Institut agricole de l’État de Fribourg

Rucher-école de Grangeneuve : Pesées du mois de mai

Mois de Mai : Joli mois de Marie, tout fleurit.

Très belle récolte avec 30 kg dans la ruche Bürki sur balance mécanique.

A la fin du mois, les foins étaient faits. La bise cependant est restée bien présente. C’est le désert vert.

Malgré un confinement partiel dû au froid, les abeilles sont quand même sorties, et ont fourni un effort extraordinaire. Elles ont profité du peu d’heures possibles pour rapporter d’importantes quantités de nectar. Le confinement humain, lui, a eu raison de l’enthousiasme de nos débutants piqués au virus apicole. Les cours ont été ajournés. Cependant des alternatives fort appréciées ont été organisées : Plusieurs vidéo-conférences et petits films ont été préparés et mis à disposition par nos conseillers apicoles. Tous se réjouissent de pouvoir se rencontrer à nouveau au rucher, les mains dans les abeilles !

Eric Dorthe
Responsable Rucher-école Grangeneuve
Institut agricole de l’État de Fribourg

(Photo : probiene.ch)

Abeilles à sauver

Des mesures pour enrayer la mortalité des abeilles et autres insectes doivent être prises rapidement. Le Conseil des Etats a tacitement transmis mercredi une motion du National en ce sens. Le Conseil fédéral a déjà annoncé qu’il passerait à la vitesse supérieure. En dépit des mesures déjà prises, le déclin des insectes n’a pas encore pu être enrayé, reconnaît la ministre de l’environnement Simonetta Sommaruga.

Vers l’article dans La Liberté

Traque aux varroas primée

Le travail réalisé par Alain Bugnon depuis plus de quatre ans vient d’être récompensé: Ce passionné d’apiculture basé à Courtepin (2. à gauche) a reçu hier, sur le site de l’Institut agricole de Grangeneuve, le Prix de l’innovation agricole 2020, doté d’un montant de 10 000 francs. Il doit cette distinction à son application pour smartphone Apizoom, qui permet aux apiculteurs de compter automatiquement le nombre de varroas dans une ruche.

Vers l’article dans La Liberté

Vers Apizoom Varroas detection

Après avoir saisi vos critères de recherche, veuillez presser ENTER pour débuter la recherche...