Cas de loque américaine découvert en Ajoie (JU)

Après une situation épizootique favorable depuis plus de cinq ans dans le canton du Jura, deux ruchers atteints de loque américaine ont été découverts la semaine passée en Ajoie. Toutes les colonies ainsi que le matériel des ruchers contaminés ont été détruits par l’inspecteur cantonal des ruchers. Une zone de restriction sur les communes de Courgenay et Courtemautruy a été ordonnée par la vétérinaire cantonale. C’est le 25e cas annoncé en Suisse depuis le début de l’année.

Vers le communiqué de la Chancellerie de l’État du Jura du 11.7.2016

Vers l’article dans La Liberté


(Photo : b-gis.at)

apiservice : C’est le moment pour le traitement à l’acide formique !

Après la récolte de miel, au plus tard à fin juillet, il est temps d’entreprendre le premier traitement estival à l’acide formique.

Des aide-mémoire pour la réalisation peuvent être téléchargés sur www.apiservice.ch/varroaF.

Le Service sanitaire apicole vous conseille via la hotline 0800 274 274 (lundi à vendredi, 8h à 16h30) ou par courriel à info@apiservice.ch.

Rucher de Grangeneuve : Pesées du mois de juin

Ci-dessous les observations pour la période du 3 juin au 6 juillet 2016:

Ruche Burki, balance manuelle, reine Carnica 2016

Augmentation: 0 kg

Diminution: 4 kg

Différence période: -4 kg

Différence total :  9.2 kg


Ruche Dadant, balance électronique, reine Carnica 2015:

(Internet – http://www.vdrb.ch/service/waagvlker.html):

Augmentation: 2.6 kg

Diminution: 9.8 kg

Différence période: -7.2 kg

Différence total : 9.7 kg (la balance est active seulement depuis le 23 avril !)

Nous avons extrait la ruche Dadant seulement le 15 juin. Nous avons récolté 5 kg de miel et nous avons décidé de laisser un peu de réserve en guise de nourriture. Les mauvaises conditions pluvieuses ont été très négatives sur la production de miel. Depuis le 28 mai jusqu’au 27 juin, sauf pour les 12, 21 et 23 juin, les poids journaliers de la ruche Dadant n’ont cessé de diminuer. Il faut vraiment se méfier et nourrir si les réserves diminuent. Les 28 et 29 juin ont été des bons jours. Ceci correspond avec la fauche des foins eux aussi extrêmement tardifs.
Actuellement la récolte des cerises bat son plein. Nous terminons d’éclaircir des fruits sur les pommiers dans le but de favoriser leur calibre et la qualité.

Dominique RUGGLI, Responsable arboriculture Institut agricole de l’État de Fribourg
dominique.ruggli@fr.ch


(Photo : hakannaes.com)

Les abeilles résistent

Les abeilles asiatiques ont un secret qui pourrait aider leurs cousines européennes à combattre le varroa.

Les colonies de l’abeille mellifère asiatique sont l’hôte naturel de l’acarien Varroa destructor et survivent aux infections par ce parasite. Une équipe de chercheurs d’Agroscope et de l’institut de la santé de l’abeille (Suisse) avec des partenaires thaïlandais et chinois a découvert que la majorité des larves asiatiques infestées par le parasite meurent durant leur développement et sont, avec leur parasite, expulsés de la colonie. Paradoxalement, ce sont donc les individus faibles qui renforcent la colonie en empêchant la propagation du parasite. Ce phénomène représente un exemple de suicide altruiste favorisé par la nature.

Vers l’article dans La Liberté, 2.7.2016, pg.3

Vers le communiqué de presse d’Agroscope

 

(Photo : apiservices.com)

apiservice : Effectuer le contrôle varroa maintenant !

Connaissez-vous le degré d’infestation de varroas de toutes vos colonies ?

Si ce n’est pas le cas, déterminez-le s.v.p. le plus rapidement possible!

Si, à fin juin, la chute naturelle de varroas est supérieure à dix par jour, une action immédiate s‘impose. C’est maintenant le dernier moment pour sauver les colonies infestées au moyen du traitement d’urgence (procédure selon l’aide-mémoire 1.7.1. Ruches divisibles, respectivement 1.7.2. Ruches suisses).
Il est en outre à noter que le traitement d’urgence effectué en juin ne remplace pas le traitement estival à entreprendre sur ces colonies dès la seconde moitié de juillet.

44332

Société de la Sarine : Visite du dimanche 3 juillet 2016 à Copy‏

Pour cette visite du mois de  juillet, voici les thèmes qui y seront traités :

  • Les traitements d’été contre le varroa, travaux de saison
  • La vérification du taux d’humidité de votre miel (à prendre avec si intérêt, Arnold Chassot vient avec ses réfractomètres)

 

Le comité vous donne donc rendez-vous ce dimanche 3 juillet 2016  à 10 heures à Copy, la matinée se terminera par un apéro sur site.

logo_SAS-1024x802

Après avoir saisi vos critères de recherche, veuillez presser ENTER pour débuter la recherche...