Une nouvelle menace pour les abeilles : les amateurs imprudents

Le succès de l’apiculture chez les amateurs augmente les risques de propagation de maladies.

L’apiculture amateure a la cote en Suisse. Un peu trop peut-être. Dans certaines régions, cette activité a explosé ces dernières années, au point de poser de sérieux problèmes sanitaires: augmentation des risques de virus, bactéries et champignons nuisent aux butineuses.

Vers l’article dans La Liberté

Après avoir saisi vos critères de recherche, veuillez presser ENTER pour débuter la recherche...