Les larves de la Fausse teigne de la cire sont capables de dégrader le polyéthylène dont sont faits de nombreux emballages plastiques. Un sac plastique, qui met normalement jusqu’à quatre siècles et demi à disparaître dans la nature, serait donc dévoré en une vingtaine de jours.

Vers l’article dans Migros Magazine


(Photo : miel-et-abeilles-en-touraine.com)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Après avoir saisi vos critères de recherche, veuillez presser ENTER pour débuter la recherche...