apiservice : Introduire maintenant le cadre à mâles (réduction de varroas)

Pour que l’infestation de varroas au sein des colonies ne prenne pas trop d’ampleur jusqu’au traitement estival, une intervention précoce est nécessaire. Le développement de ces acariens peut être inhibé par la découpe du couvain de mâles et la formation ciblée de jeunes colonies.

Le SSA recommande d’introduire le premier cadre à mâles à côté du nid à couvain quand les chatons du saule marsault jaunissent (env. mi-mars). L’infestation de varroa au sein de la colonie peut être réduite jusqu’à 50% par des découpes répétées du couvain de mâles. Cela n’influence négativement ni le développement de la colonie ni la production de miel.

Lors de la première découpe du couvain de mâles, comprenant majoritairement des cellules operculées, il n’y a généralement que peu de varroas dans le couvain de mâles. Il est par conséquent recommandé de procéder à deux ou trois découpes.

Vers l’aide-mémoire 1.4.1. Découpe du couvain de mâles  


Couvain de mâles.

 

apiservice : Pour réduction de varroas, introduire les cadres à mâles assez tôt !

Étant donné que cette année, le développement des colonies est déjà très avancé, il est recommandé d’introduire également les cadres à mâles plus tôt dans les ruches. Le moment idéal pour cela est la période de pleine floraison du saule marsault, c.-à-d. quand les chatons sont jaunes.
Selon le système de ruche, on peut introduire des cadres entiers, des demi-cadres ou des cadres  subdivisés dans les colonies. En vue de la réduction de varroas, le couvain operculé de mâles devrait être extrait deux à trois fois, respectivement découpé.
Vous entravez ainsi le plus tôt possible le développement de varroas.

Vers l’aide-mémoire : Découpe du couvain de mâles

Saule marsault en fleur :

RTEmagicC_salweide_dillier.jpg

Après avoir saisi vos critères de recherche, veuillez presser ENTER pour débuter la recherche...