Un projet d’étude des abeilles à Rome montre que la période de confinement instaurée par le gouvernement contre le coronavirus a été bénéfique pour la santé des abeilles en ville et que et la qualité du miel a augmenté.

Vers l’article dans La Liberté

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Après avoir saisi vos critères de recherche, veuillez presser ENTER pour débuter la recherche...