Une start-up zurichoise coachée par la Gruérienne Paola Ghillani développe un procédé prometteur pour venir à bout du terrible parasite des abeilles: la chaleur.

Présentation de ce traitement contre le varroa par l’hyperthermie avec une évaluation de la méthode par Vincent Dietemann d’Agroscope, Liebefeld.

Article dans La Gruyère du 9.6.2018, pg.20

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Après avoir saisi vos critères de recherche, veuillez presser ENTER pour débuter la recherche...