Frelon asiatique: Communiqué de presse apisuisse

Nouvelle menace pour les abeilles: Le frelon asiatique est entré en Suisse. Un individu, une femelle reproductrice, a été capturé le 26 avril 2017 sur territoire jurassien, dans la commune de Fregiécourt. La recherche et la destruction des nids sont de la responsabilité des instances cantonales.

Les apiculteurs et apicultrices suisses sont préoccupés par l’apparition du frelon asiatique. Il est primordial que les cantons suivent le déplacement des frelons au cours du temps et appliquent rapidement toutes les mesures indiquées pour éradiquer le frelon asiatique en Suisse.

Téléchargements & lien:


(Photo : abeille-et-sagesse.com)

Le miel et les abeilles à l’école

Ils ne dégusteront sans doute plus jamais du miel de la même façon tant ils ont appris sur sa fabrication. Les abeilles n’ont désormais plus de secret pour cette dizaine d’élèves d’une classe de maturité spécialisée pédagogie de l’École de culture générale de Fribourg (ECGF) qui a visité, mardi à midi, les ruches situées derrière l’établissement scolaire.

Vers l’article dans La Liberté

Rucher de Grangeneuve : Pesées du mois d’avril

Ci-dessous les observations pour la période du 7 avril au 4 mai 2017:

Ruche Burki, balance manuelle, reine Carnica 2015
Augmentation: 7.0 kg
Diminution: 0 kg
Différence période: 7.0 kg
Différence total : 7.0 kg

Ruche Dadant, balance électronique, reine Carnica 2015:
(Internet – http://www.bienen.ch/de/services/waagvoelker.html :
la balance a été activée début avril mais suite à un problème technique les données n’ont pas été transmises !)

Jusqu’à la mi-avril, les températures étaient 4 à 5 degrés au-dessus de la moyenne pluriannuelle, nos butineuses ont pu profiter du réveil très précoce de la nature. Les 15 derniers jours du mois ont été plus froids, avec de fortes gelées nocturnes du 19 au 22 avril et de nouveau les 29 et 30 avril. La température la plus extrême a été mesurée le matin du 21 avril avec -3.6 degré, ce qui a eu des conséquences graves sur nos arbres fruitiers qui présentaient environ 15 jours d’avance sur une floraison moyenne. Les cerisiers, pruniers et poiriers ont gelé à 100%, les pommiers qui fleurissent encore produiront une petite récolte.

Les hausses ont été installées le 10 avril sur les colonies fortes, et quelques cires gaufrées à bâtir ont été introduites les jours où les abeilles récoltaient du nectar. Actuellement tout est à « l’arrêt », les températures étant trop froides par rapport à l’avancement de la saison, les abeilles consomment plus qu’elles ne récoltent et un premier essaim s’est formé en fin de semaine dernière.

Le colza prolonge sa floraison et les pommiers continuent à fleurir. Sinon les cerisiers, pruniers, poiriers et dents-de-lion ont terminé leur floraison. Nous espérons rapidement le retour du beau temps pour pouvoir suivre le développement de nos colonies.

Dominique RUGGLI, Responsable arboriculture Institut agricole de l’État de Fribourg
dominique.ruggli@fr.ch


(Photo : swr.de)

apiservice : Nouveaux rapports en ligne

Le Service sanitaire apicole a mis en ligne (www.apiservice.ch) en trois langues les deux publications
« Santé des abeilles en Suisse 2016 »  et
« Rapport d’activité Service sanitaire apicole 2016 ».

Nous nous tenons volontiers à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.

 Anja Ebener
directrice apiservice

anja.ebener@apiservice.ch

Après avoir saisi vos critères de recherche, veuillez presser ENTER pour débuter la recherche...