Les apiculteurs suisses gardent le contrôle face à la menace du varroa. La moitié d’entre eux n’ont pas vu leur population d’abeilles diminuer l’hiver dernier. Mais les mauvaises conditions météo durant le printemps et l’été auront un impact sur la production de miel.

Vers l’article dans La Liberté


(Photo : iStock)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Après avoir saisi vos critères de recherche, veuillez presser ENTER pour débuter la recherche...