Société de la Sarine : Report de la visite du 1er mai

Les conditions météo de ce dimanche ne s’annoncent pas bonne (pluie et froid). Il ne sera donc pas possible d’ouvrir des ruches et d’avoir des activités profitables à tous.

Le comité a donc décidé de reporter la visite de Copy du 1er mai au dimanche suivant le 8 mai.

Le thème est de présenter les travaux du début de saison et ceux du mois de mai.

logo_SAS-1024x802

Assainissement du Rucher-École de Grangeneuve

La maladie de la loque américaine s’est infiltrée dans le rucher-école de Grangeneuve en début d’été 2015. Toutes les mesures ont été prises en vue de l’assainir dans les meilleurs délais. La trame d’assainissement a été reprise de ce qui a été fait en 2014 à Landquart (GR). Le rucher a pu être assaini rapidement et le séquestre levé au début du mois de septembre.

Vers l’article avec photos dans la Revue SAR N° 5/2016, pg. 52-54

L’article avec photos sur l’assainissement du Rucher-École de Grangeneuve


(Foto: Aldo Ellena)

Lettre ouverte de la présidente SAR : politique agricole – prise de position SAR

La SAR, société romande d’apiculture, par sa présidente, fait part de ses préoccupations concernant le développement de l’apiculture en Suisse. L’OFAG, office fédéral de l’agriculture, doit en fin d’année 2016, statuer sur la politique agricole de ces prochaines années.
La SAR est active dans ce domaine et souhaite faire entendre la position des apiculteurs et sensibiliser nos politiciens par la lettre suivante.

Ainsi, le Conseil fédéral adoptera fin 2016 un Plan d’action national sur les produits phytosanitaires. Pour nous apiculteurs, il est important d’avoir une réflexion sur l’utilisation des pesticides afin de diminuer rapidement leur utilisation.

Vers la lettre de Sonia Burri-Schmassmann

sonia.burri
(Photo : Burri et partenaires)

Importations d’abeilles dès 2016

Suite aux expériences faites durant les trois dernières années lors d’importations d’abeilles et vu l’apparition du petit coléoptère en Italie du Sud en 2015, l’Association Suisse des Vétérinaires cantonaux région Ouest (Romandie) rappelle aux apiculteurs les mesures à suivre lors de l’introduction d’abeilles étrangères en Suisse.

Vers l’article dans la Revue suisse d’apiculture SAR

Vers le document TRACES

aethina_tumida_1

Le petit coléoptère de la ruche aethina tumida

Rucher de Grangeneuve : Rapport apistique avril 2016

Station d’observation Institut de Grangeneuve, 1725 Posieux, FR (Alt. 635 m)

La ruche Burki sur balance mécanique a été mise en place fin mars seulement. Il s’agit d’une reine Carnolienne de 2015.
La ruche Dadant sur balance électronique n’est pas encore en fonction, il est prévu d’y loger un nucléus d’ici la semaine du 11 avril. Les valeurs seront visibles sur internet sous bienen.ch, rubrique Waagvölker.

L’année dernière nous avions publié sous cette rubrique le cas de loque américaine découvert dans le rucher de Grangeneuve, et les 6 colonies sélectionnées après assainissement ont bien passé l’hiver. Notre apiculteur va principalement se consacrer cette année à repeupler le rucher, aussi bien en ruche Burki comme en Dadant. Les rasses Carnoliennes et Buckfast seront présentes dans notre rucher.

Actuellement les butineuses trouvent du pollen sur les saules, et l’épine noire commence à fleurir. Le développement des arbres fruitiers est légèrement en avance par rapport à une année moyenne. Les pruniers et les poiriers devraient commencer à fleurir la semaine prochaine. Les premiers dents de lion sont déjà en fleur et le colza annonce une floraison abondante dès que les températures augmenteront. Tout ceci laisse augurer un beau début de saison apicole et comme toujours, la météo aura le dernier mot.

Dominique Ruggli, Responsable arboriculture

Vers le contrôle des pesées

Schwarzdorn
Prunellier ou épine noire, prunus spinosa (Photo Ruedi Ritter)

apiservice : Faucher – une action potentiellement mortelle pour les abeilles

Dans les cas extrêmes, faucher une prairie avec beaucoup de fleurs attrayantes pour les abeilles peut tuer jusqu’à 90’000 abeilles mellifères par hectare. Si le paysan tient compte de certains aspects du fauchage, il diminue sensiblement ces pertes ou peut même les éviter totalement.

Communiqué de presse intégral

Vers l’aide-mémoire “Eviter les pertes de fauchage

Image1

(Photo : Ruedi Ritter)

Après avoir saisi vos critères de recherche, veuillez presser ENTER pour débuter la recherche...