À nous les jardiniers pour remédier au manque de pollen !

Les abeilles mellifères sont tributaires d’une offre diversifiée en pollens, surtout en période pré-printanière, dès la mi-février.
Les propriétaires de jardin peuvent y contribuer en plantant des fleurs et des espèces ligneuses riches en pollen telles que saule, noisetier et cornouiller, ou des plantes à floraison précoce comme le crocus ou la perce-neige, indique apiservice.

Terre&Nature, 21.1.2016

Post-scriptum à la fin du mois de janvier 2016 :

En raison des températures supérieures à la norme, la végétation accuse entre 17 et 56 jours d’avance !
En raison de la douceur, les chatons des noisetiers ont continué leur floraison, déjà entamée en décembre. MétéoSuisse parle d’une phase précoce à très précoce, les plantes ayant une avance entre 17 et 56 jours par rapport à la moyenne.

La Liberté, 30.1.2016

(Photos : Ruedi Ritter)

Image2 Image4 Image5

Subvention cantonale pour reines d’élevage – les chiffres pour 2015

Voici les chiffres de l’année dernière :

10 éleveurs ont demandé les subventions en 2015, cela fait 5 de plus par rapport à l’année dernière.
Les 5 qui avaient déjà demandé la subvention l’année dernière ont re-participé au programme cette année, donc 5 nouveaux éleveurs cette année.

Ce sont 49 apiculteurs qui ont acheté 158 reines d’élevage, donc une moyenne de 3,2 reines par acheteur.
L’année dernière, c’étaient 31 apiculteurs et 82 reines, donc une moyenne de 2,6 reines par acheteur.
Conclusion, les apiculteurs qui achètent, achètent plus !

Le projet commence à prendre de l’ampleur : 100 % plus de participants et presque le double de reines vendues !

Le canton de Fribourg est le seul à pratiquer de cette manière un soutien à l’apiculture qui motive les apiculteurs à se fournir dans la région de reines de qualité. C’est donc un bon moyen de sauvegarder la santé de notre cheptel apicole tout en freinant, à l’heure où le petit coléoptère des ruches se trouve à nos portes, l’importation d’abeilles de provenance étrangère .

Et le projet continue en 2016 !

Règlement et formulaires

msw3q0xzymngxexx2brs

(Photo : Philippe Lang)

Assemblée des délégués 2016 à Bulle

Le temps passe, et nous nous approchons déjà de la prochaine assemblée des délégués.

Elle aura lieu le samedi 20 février 2016 à 13h30 à l’Hôtel de Ville à Bulle dans la salle des sociétés au rez-de-chaussée.

Vers 15h, une conférence sera donnée par Madame Anne-Gabrielle Wust Saucy, cheffe de section Biotechnologie de Office fédéral de l’environnement (OFEV). Elle nous parlera des organismes génétiquement modifiés (OGM) et produits phytosanitaires.

BAFU

Wust_Saucy_Anne-Gabrielle_BAFU

Convocation
Ordre du jour 2016
PV 2015

Post-scriptum : Cultures d’OGM interdites

Le canton de Genève interdit la culture d’organismes génétiquement modifiés. D’autres cantons, comme Fribourg, Neuchâtel et le Jura, ont également interdit les OGM dans leur agriculture. Ce vote lance un appel fort à Berne pour une interdiction des OGM au niveau national où un moratoire court jusqu’en 2017, mais qui pourrait être prolongé jusqu’en 2021 le temps de préciser le cadre légal régissant les OGM.

La Liberté, 30.1.2016

Bienvenue au site des apiculteurs fribourgeois !

Juste pour le début de la nouvelle année, nous sommes heureux de pouvoir relancer le site de la Fédération Fribourgeoise d’apiculture !

Un grand et cordial “Merci !” à Philippe Lang qui s’est chargé de l’installation du site et des travaux préliminaires pour que nous puissions en prendre la relève.

P1030291

Nous, c’est Cassandre Mauvilly et Kai Boschung, étudiants tous les deux, lui en informatique, elle en soins infirmiers et fille d’apicultrice. Nous sommes enchantés d’être au service des apiculteurs du canton de Fribourg et espérons que vous allez avoir du plaisir à trouver toutes les informations qu’il vous faut !

Pour nous joindre : webmaster@ffa-vfb.ch

Après avoir saisi vos critères de recherche, veuillez presser ENTER pour débuter la recherche...